Chroniques Chroniques 2018 Le Moment éducatif

6/ de l’exonération à la réconciliation : La clinique éducative

By on 15 juin 2018

La clinique éducative se caractérise par cette capacité de l’éducateur à reconnaître les vulnérabilités des personnes, mais pour chercher leurs ressources personnelles et relationnelles qu’il aura comme objectif de solliciter et de (re)mettre en mouvement. Engagé avec « qui il est » dans son accompagnement, il trouvera une « juste proximité » qui lui permet d’intervenir et de susciter un dialogue « du mieux qu’il peut », en veillant à porter un regard sur l’effet que l’autre provoque en lui et que lui-même provoque chez l’autre. La troisième composante de la clinique éducative consiste à porter un regard sur les effets de la mise en mouvement des caractéristiques de l’être-ensemble pour ajuster ses réponses et ses relances afin que le dialogue soit fructueux et donc que l’enchevêtrement du donner-recevoir contribue à valoriser la fragilité sur la vulnérabilité et à favoriser ainsi le pouvoir d’agir -en particulier relationnel- des personnes concernées par l’accompagnement.

Nb. mise en ligne d’une nouvelle chronique vidéo le 15 juin

prochaine chronique le 06 juillet 2018 : exonérer

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT